Fond revu Vert.jpg

Le modèle clinique

Philippe Trouillet - 2021

Présentation

L’arboriculture ornementale connaît une tension permanente entre les besoins de préservation du patrimoine arboré et les enjeux de sécurité du milieu urbain. Cette tension est connue à tous les niveaux de gestion et vécue généralement comme une difficulté professionnelle majeure. Pour trouver des réponses aux enjeux de sécurité, la mesure appareillée est venue peu à peu participer aux prises de décisions dans le diagnostic mécanique, à l’aide d’outils tels que le résistographe, le tomographe ou le test de traction. Christophe Drénou, dans sa synthèse des méthodes de diagnostic (2001), discutait déjà d’une certaine tendance à multiplier le nombre d’appareils de diagnostic plutôt que de renforcer la connaissance des disciplines qui composent l’arboriculture ornementale.

Image.jpg